Rechercher
  • audrey loups

Mes plus belles réussites de mère


Ce n'est pas quand tout est parfait car cela n'existe pas.

Non c'est de savoir dire non et poser des limites à mes enfants. C'est savoir poser ma parole de désaccord sans m'énerver. C'est quand j'accueille les vérités, de mes enfants différentes des miennes. C'est quand je suis capable de savoir que je suis une mère imparfaite et que mes enfants ont des blessures car c'est ainsi aussi qu'ils vont se construire : en les dépassant. C'est quand je les aide uniquement quand ils le demandent. Quand je n'essaie pas de savoir ce qui se passe dans leurs vies d'écoliers. C'est leur donner de l'autonomie dès le plus jeune âge, quitte à ce qu'ils se loupent. C'est accepter que nous n'avons pas les mêmes loisirs et envies et qu'ils en faut pour chacun d'eux. C'est accueillir en eux ce que je n'aime pas en moi. C'est voir tout ce qu'il font émerger chez moi de mes blessures, ombres et vulnérabilité.

  1. C'est savoir qu'une tempête va passer et que des rayons de soleil seront là juste après. C'est se laisser le temps de s'écouter et de laisser retomber les émotions pour chacun sans chercher à les transmuter tout de suite. C'est chercher un équilibre fragile mais qui apprend les rapports humain au quotidien. C'est surtout savoir qu'ils ne m'appartiennent pas même si ma part louve est très présente.C'est chercher à les amener vers leurs rêves même s'ils se testent, se cherchent et sont en quête sans réponse.AUDREY LOUPS Image : Claudia Tremblay


3 vues